Portefeuille d’actions — janvier 2021
On va faire short

Ca fait plusieurs années que je poste régulièrement un reporting sur ma file de portefeuille sur l’excellent forum des Investisseurs Heureux (IH). Cette file n’est pas du tout abandonnée, mais je souhaite sur ce blog initié un suivi plus régulier et personnalisé. Le ton n’y sera clairement pas aussi sérieux. 

Performance et commentaires 

  • Valeur du portefeuille au 30/01/2021 : 268 062 €
  • Performance YTD (depuis le 31 décembre 2021) : +1,17%
  • Valeur de la part depuis octobre 2015 (début du suivi) : 160,2

Rien de spectaculaire donc. Ce fut pourtant un mois de folie sur les marchés ! Le short squeeze sur GameStop a fait parlé bien au-delà de la presse économique. Je me suis tenu à l’écart de tout cela même si j’ai quelques titres en portefeuille (comme Palantir) qui font parler d’eux sur WallStreetBets. Je préfère regarder bruler les hedge funds assez bêtes pour shorter une action à 140% en attendant de voir les neuneus manipulés de Reddit se faire tondre jusqu’à la chair. Parce que oui, ça va s’effondrer comme un Ponzi où seuls ceux qui sortent à temps gagnent. Ils sont généralement très peu nombreux.

Je m’interroge tout de même. Est-ce que des short squeezes ne sont pas à l’origine de la baisse de la fin janvier sur les marchés ? En clair, est-ce des hedge funds ne se font pas rincer tellement fort que des appels de marge les obligent à couper leur position longues ? Comme toujours, on aura surement la réponse bien plus tard.

Dans tout ça, mon portefeuille se reprend un peu par rapport à ses benchmarks. On se rapproche du CW8, mais Dieu que c’est dur de le reprendre !

valeur de la part comparée

Mouvements

Pas de grands mouvements ce mois-ci. L’agitation récente va cependant peut-être ouvrir de nouvelles opportunités. Wait & see.

Achats :

  • WD-40 : Quel bricoleur ne connait pas WD-40 ? La petite bombe de lubrifiant est présente dans la plupart des foyers. Si Warren Buffett avait été bricoleur et non accro à la junk food, il aurait acheté WD-40 au lieu de Coca-cola.
  • Rockwool : Comme beaucoup d’entreprises danoises, Rockwool est très bien gérée. Il s’agit du leader de la laine de roche. Un isolant aux multiples qualités : relativement naturel et résistant au feu (contrairement aux produits de Kingspan le concurrent criminel de Rockwool). La demande ne devrait pas fléchir notamment du fait des normes de plus en plus drastiques en matière d’isolation.
  • Qt group : groupe mignon en français, n’est-ce pas cute ? Si tu es un geek barbu, tu as forcément entendu parler de la concurrente entre QT et GTK. Mais aujourd’hui, tout ça est obsolète. Qt est devenu un toolkit utilisé par les plus grands (toujours principalement C++, mais aussi Python et Javascript via Qml). Son principal avantage est d’être parfaitement multiplateforme (de Linux à Windows, d’Andoid à iOS). Il y a évidemment beaucoup de concurrence, mais les Finlandais de Qt sont smart en plus d’être cute.
  • Discovery Inc : la chaîne découverte, ça vous parle ? Sûr, au moins pour un morceau de Bloodhound Gang. Eh ben, derrière il y a un groupe qui produit du contenu de type documentaire ou téléréalité pas trop bête (si si). C’est rentable, car ce genre de programme ne coûte pas bien cher. Aujourd’hui, ils se lancent avec sur le net avec Discovery+. La valorisation est vraiment basse. 

Vente :

  • Swisscom : l’opérateur historique suisse. Avoir un dividende en franc suisse de 4% m’avait séduit à l’époque de mon achat. La Suisse étant très ouverte sur l’internationale, il n’y pas tellement de boîte helvétiques qui versent un beau dividende en CHF sans dépendre du change. Tout n’est pourtant pas rose. Tout d’abord, la retenue à la source suisse peut normalement être récupérée auprès de l’administration helvétique (laquelle est d’ailleurs très réactive). En pratique, les courtiers français sont incapables de fournir le tax voucher nécessaire. De plus, le secteur des télécoms — en Suisse comme ailleurs — est bien boring, sans vraie croissance, mais nécessitant de gros investissements. C’est solide et résilient, oui, mais je pense qu’il y a mieux à faire ailleurs. 

Allégement :

  • Shopify : comme beaucoup d’acteurs de e‑commerce, Shopify a profité de la pandémie. Un black friday tous les jours dès la première vague dit-on ! Le cours de bourse en a profité aussi, au point de dépasser les 2% du portefeuille. Or, c’est la limite à ne pas dépasser que je me suis fixée pour ma poche « tech en devenir ». J’ai donc sécurisé quelques bénéfices pour ramener cette ligne en dessous des 2% tout en gardant une conviction intacte dans le dossier.

Composition du portefeuille au 30/12/2020 :

(Consultez ma description de ces lignes et voyez les différentes poches du portefeuille en détail.)

Microsoft Corporation12422€4.6%+400.4%+9940€
LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE (PEA)10963€4.1%+69.1%+4479€
Dassault Systemes SE (PEA)10215€3.8%+18.7%+1608€
Adobe Inc7938€3.0%+18.6%+1246€
Amazon.com, Inc.7925€3.0%+30.8%+1867€
Sika AG7625€2.8%+43.9%+2325€
Alphabet Inc Class A7528€2.8%+52.5%+2592€
Ferrari NV (PEA)6029€2.2%+6.9%+391€
Groupe LDLC SA (PEA)5940€2.2%+203.0%+3980€
Nestle SA5923€2.2%+192.0%+3895€
Hermes International SCA (PEA)5898€2.2%+13.9%+719€
Nemetschek SE (PEA)5529€2.1%-11.7%-730€
Alphabet Inc Class C4537€1.7%-+4537€
Delta Plus Group S.A. (PEA)4536€1.7%+108.8%+2363€
Shopify Inc4526€1.7%+43.0%+1361€
ASML Holding NV (PEA)4395€1.6%+41.7%+1293€
Palantir Technologies Inc4377€1.6%+274.7%+3209€
Cloudflare Inc4105€1.5%+96.2%+2013€
Total SE (PEA)3944€1.5%+3.4%+130€
Visa Inc3821€1.4%-6.1%-247€
Rubis SCA (PEA)3809€1.4%-6.0%-243€
Farfetch Ltd3683€1.4%+244.9%+2615€
Equinix Inc3658€1.4%+16.8%+526€
Argan S.A.3624€1.4%+114.8%+1937€
Dream Industrial Real Estate Invest Trst3540€1.3%+48.7%+1159€
Lyxor PEA Monde (MSCI World) UCITS ETF — Capi. (PEA)3323€1.2%+12.7%+375€
Facebook, Inc. Common Stock3193€1.2%+22.3%+583€
Intel Corporation3110€1.2%-9.7%-334€
Neoen SA (PEA)2968€1.1%+33.1%+738€
Straumann Holding AG2747€1.0%+26.9%+583€
Interroll Holding AG2715€1.0%+51.8%+926€
Envea SA (PEA)2664€1.0%+5.5%+139€
NVIDIA Corporation2569€1.0%+17.8%+388€
Crown Castle International Corp2231€0.8%+11.7%+234€
Crowdstrike Holdings Inc2134€0.8%+88.1%+1000€
Alibaba Group Holding Ltd — ADR2091€0.8%-11.9%-283€
Spotify Technology SA2076€0.8%+60.6%+783€
Nike Inc1981€0.7%+37.5%+540€
Danone SA (PEA)1979€0.7%-14.0%-322€
Prosus NV (PEA)1916€0.7%+4.5%+82€
WP Carey Inc1915€0.7%+0.9%+18€
Etsy Inc1804€0.7%+72.5%+758€
Vestas Wind Systems A/S1795€0.7%+21.5%+318€
Baidu Inc1743€0.7%+58.6%+644€
Adyen NV (PEA)1720€0.6%+19.9%+285€
Cie Gnrl des Etblsmnts Michelin SCA (PEA)1709€0.6%+24.3%+335€
Berkshire Hathaway Inc. Class B1690€0.6%+16.3%+237€
L’Air Liqud Soct Ae pr l’Edeetl’EndsPsGe (PEA)1620€0.6%+8.1%+122€
Progyny Inc1618€0.6%+34.9%+418€
Immobiliere Dassault SA1578€0.6%-17.6%-337€
Walt Disney Co1524€0.6%+28.7%+340€
Beyond Meat Inc1467€0.5%+22.2%+266€
Mercadolibre Inc1466€0.5%+24.9%+292€
Temenos AG1462€0.5%+9.8%+131€
Alfen NV1453€0.5%+48.2%+473€
Lightspeed POS Inc1447€0.5%+32.8%+357€
Sea Ltd1428€0.5%+27.8%+310€
Jumia Technologies AG — ADR1422€0.5%+45.1%+442€
Carl Zeiss Meditec AG (PEA)1419€0.5%+35.4%+371€
Sonova Holding AG1395€0.5%-4.4%-64€
SimCorp A/S1393€0.5%-3.0%-43€
Unity Software Inc1358€0.5%+29.2%+307€
Fastly Inc1351€0.5%+26.8%+285€
Paypal Holdings Inc1351€0.5%+20.9%+233€
Fisker Inc1350€0.5%+28.7%+301€
Dropbox Inc1342€0.5%-10.1%-152€
Amundi ETF PEA MSCI Emerging Asia UCITS ETF — EUR (PEA)1326€0.5%+36.4%+354€
Apple Inc1305€0.5%+16.0%+180€
Teladoc Health Inc1304€0.5%+21.8%+233€
Pershing Square Tontine Holdings Ltd1249€0.5%+9.2%+105€
Twitter Inc1249€0.5%+57.9%+458€
Rockwool International A/S Class B1249€0.5%-5.5%-73€
Xiaomi Unsponsored ADR Representing 5 Ord Shs1249€0.5%+24.4%+245€
Square Inc1245€0.5%+12.0%+133€
Foley Trasimene Acquisition II Corp1207€0.5%+13.1%+140€
Fiverr International Ltd1191€0.4%+3.2%+37€
Twilio Inc1185€0.4%+11.0%+118€
Veeva Systems Inc1139€0.4%-0.6%-7€
DISCOVERY COMMUNICATIONS INC. Common Stock1126€0.4%+12.4%+124€
StoneCo Ltd1126€0.4%-4.6%-54€
salesforce.com, inc.1115€0.4%+6.8%+71€
Stag Industrial Inc1105€0.4%+7.1%+73€
Altarea SCA1099€0.4%+19.8%+182€
Qt Group Oyj1091€0.4%+14.3%+136€
Orange SA (PEA)1086€0.4%-6.9%-81€
Icade SA1070€0.4%+6.3%+64€
Blackline Inc1068€0.4%-0.1%-1€
Lyxor STOXX Europe 600 Technology UCITS ETF — Acc (PEA)1046€0.4%+7.6%+74€
Sartorius Stedim Biotech SA (PEA)1035€0.4%+12.1%+112€
Prologis Inc1020€0.4%+3.9%+38€
Constellation Software Inc.1004€0.4%+0.8%+8€
WD-40 Company1003€0.4%+3.5%+34€
Zscaler Inc987€0.4%+12.8%+112€
Realty Income Corp973€0.4%-5.1%-53€
Docusign Inc959€0.4%-0.5%-5€
Societe Fonciere Lyonnaise SA893€0.3%-1.2%-11€
EDP Renovaveis SA (PEA)789€0.3%+9.0%+65€
Zalando SE (PEA)663€0.2%+17.3%+98€
Cellnex Telecom SA (PEA)628€0.2%-1.5%-9€
L’Oreal SA (PEA)580€0.2%+16.1%+80€
Covivio Hotels SCA503€0.2%+2.1%+10€
Gecina SA470€0.2%+2.9%+13€
Renault SA (PEA)352€0.1%+62.7%+136€
Hoffmann Green Cement Tech SAS (PEA)344€0.1%+41.4%+101€
Teleperformance SE (PEA)270€0.1%-6.0%-17€

Style et objectifs d’investissement
Never trust a guy who after having been a dividend investor is now a growth investor

Tout les investisseurs ont un style qui leur est propre. Oui, même toi avec ton livret A, tu as ton style. Le mien est plus complexe, je vais te le décrire pour te permettre de mieux comprendre ce que j’essaye de faire avec ce blog. Je vais te présenter mon style d’investissement puis mes objectifs parce qu’en fait c’est lié.

Style d’investissement

Mon style d’investissement est buy and old, donc je vois plutôt à long terme. Ce qui m’intéresse, c’est d’investir dans des entreprises de qualités sur une longue période. Je fais donc grand cas des fondamentaux. Par contre, je ne m’intéresse que très peu à l’analyse graphique. Je ne connais d’ailleurs même pas mon signe astrologique.

Je pratique bien plus volontiers l’investissement growth que value. L’investissement value est pour moi une sorte de mythe dont le panthéon est peuplé de Graham et Buffett. C’est impressionnant et ça m’intimide. Le style value demande surtout des connaissances et une rigueur que je n’ai pas. A l’inverse, le style growth nécessite un exercice intellectuel qui me convient mieux. Il s’agit avant tout de se demander ce qui aura du succès demain. Bon, les grands noms comme Philip Fisher ou Peter Lynch (une sorte d’hybride entre value et growth) sont également impressionnants, mais étant fan de tech, j’ai un vrai intérêt pour ce type de recherche. Du succès, c’est une autre histoire.

Objectifs d’investissement

Ils sont en réalité plus nombreux qu’on pourrait le penser :

  1. Faire fructifier mon capital. Évidemment, c’est LA raison d’être d’un investissement en bourse. Pour évaluer son succès, il faut un benchmark. J’ai choisi le CW8, l’ETF d’Amundi répliquant le MSCI World. À long terme, il s’agit probablement de l’indice le plus difficile à battre. En parallèle, étant un investisseur français, je compare ma performance au CAC 40 Gross Return (dividendes réinvestis) et au fond Carminiac Patrimoine A pour voir ce qu’une gestion « à la papa » peut donner.
  2. Améliorer ma connaissance du monde. Les Français arpentent des rues au nom de philosophes, d’écrivains ou d’explorateurs. Cette considération pour les intellectuels ne s’accompagne étonnant pas d’un intérêt pour la bourse. C’est même tout le contraire. Pourtant, intellectuellement, la bourse est une activité des plus stimulantes ! Le nombre de domaines auxquels on est amené à s’intéresser en investissant en bourse est impressionnant. L’économie, bien entendu, mais aussi la psychologie lors du moindre mouvement de marché, la politique dans certains cas, les cultures propres à chaque pays lorsque l’on sort des frontières de son pays, etc. C’est aussi ce qui fait que j’ai envie d’ouvrir un blog sur la bourse. Le sujets sont infiniment riches si l’ont veut bien regarder au delà des chiffres qui bougent sans arrêt.
  3. Respecter mon éthique personnelle. Contrairement à l’image que beaucoup ont de l’investissement en bourse , il s’agit d’un domaine où les questions d’éthique sont omniprésentes. Cela se traduit l’émergence des critères dit ESG (pour Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance), un véritable raz-de-marée dans la gestion d’actifs. Mon propos est à la fois plus simple et plus radical. Par exemple, je défends la cause animale, j’essaye donc d’éviter les entreprises qui pratiquent l’expérimentation sur des animaux et de privilégier celles qui vont dans le sens d’une plus grande considération (raison de mon investissement peu fructueux jusqu’à présent dans Beyond Meat).

Maintenant que tu en sais un peu plus sur moi et mon style d’investissement, on va bientôt opérer un premier reporting. Un grand moment en perspective !

Encore un blog sur la bourse !

Il y a déjà de nombreux blogs traitant de bourse sur la toile. Pourquoi en ouvrir un niveau ? 

Tout d’abord, si on supprime les blogs d’arnaqueurs, de vendeurs de formations bidon et de trader bas de plafonds, l’offre est franchement réduite.

Ensuite, chaque investisseur à son style, ses expériences, chaque parcours est donc digne d’intérêt. 

Enfin et surtout, je cherche à créer un endroit où je puisse inscrire mes idées d’investissement et suivre mon cheminement. Pour cela, il a l’excellent forum devenir rentier. J’y présente régulièrement mon portefeuille, mais j’ai tout de même besoin d’un espace personnel où opérer un suivi plus fin, peut être avec des outils que je développerai moi-même.

Enjoy !